Dispositif intercommunal de réussite éducative : la mise en oeuvre
Pour mettre en œuvre le dispositif intercommunal de réussite éducative sur le territoire, le schéma d'organisation est le suivant :
  • Le GIP est la structure juridique porteuse du DRE, avec deux niveaux d'intervention : 1) le Conseil d'Administration, composé d'élus et de représentants de l'Etat, en est l'organe décisionnel 2) Une directrice, une coordonnatrice et une assistante assurent la gestion, la coordination et l'animation intercommunale du dispositif, en partenariat avec l'ensemble des acteurs et institutions concernés.

  • La commission technique partenariale DRE est l'instance de concertation technique, garante du suivi de la programmation et de la mise en œuvre des projets. Elle regroupe des représentants de l'État (DDCS, EN, L'acsé (ex-Fasild), CAF de Vienne et de Grenoble), des collectivités locales (Conseil Général, service scolaire des communes) et le GIP.

  • Sur chacune des communes, un coordinateur RARE (Réseau d'Acteurs pour la Réussite Educative) a été désigné afin d'assurer l'animation et la coordination locale des activités du RARE.

Plus d'informations sur les RARE

Chaque année, un appel à projets est élaboré conjointement avec l'ensemble des partenaires concernés (Etat, Région, Département, CAPI, communes, Education nationale, CAF, L'acsé, GIP). Cet appel à projets est adressé aux partenaires et opérateurs locaux susceptibles de porter des actions pouvant concourir à la réussite éducative, notamment les communes, les associations et les établissements scolaires. Il a pour objectifs d'encourager et soutenir les initiatives favorisant la réussite éducative des enfants et des adolescents, de 2 à 16 ans, les plus fragilisés sur les quatre communes relevant du dispositif (Bourgoin Jallieu, L'Isle d'Abeau, St Quentin Fallavier, Villefontaine).

Dans un premier temps, les dossiers sont examinés par la commission technique partenariale DRE qui a pour mission de donner un avis technique sur les projets susceptibles d'émarger au dispositif intercommunal de réussite éducative et de réorienter le cas échéant les projets vers le droit commun.

Dans un deuxième temps, le Conseil d'Administration du GIP Réussite Educative du Nord Isère se réunit pour sélectionner les projets et rendre les décisions d'attribution des subventions.

Les porteurs de projet réalisent ensuite l'action pour laquelle ils ont été financés et ont pour obligation de fournir un bilan de l'action et des résultats significatifs notamment au regard de la réussite éducative.

© 2006-2020 GIP Réussite éducative du Nord Isère - Tous droits réservés :: Taonix